2019, millésime exceptionnel pour les investissements internationaux en France [ar] [en]

Business France publie ce jour son Bilan 2019 des investissements internationaux en France. Dans un contexte sans précédent de ralentissement mondial de l’activité, la France affiche un nombre record de 1 468 projets d’investissement étranger.

Cette valeur, en hausse de 11 % par rapport à 2018 et de plus de 50 % en cinq ans, confirme une nouvelle fois l’attractivité de l’Hexagone.

Des investissements davantage pourvoyeurs d’emplois

Le dynamisme de l’investissement international a permis la création ou le maintien de 39 542 emplois, soit 30 % de plus qu’en 2018. Les emplois industriels affichent une hausse de 22 %.

Essor des investissements européens

Si les entreprises qui investissent sur notre sol proviennent de 58 pays, 64 % des projets sont issus d’entreprises européennes (+3 points de pourcentage par rapport à 2018). L’ Allemagne (15,5 %) et le Royaume-Uni (12 %) sont les principaux investisseurs européens en France. Les projets en provenance de ces deux pays sont en forte croissance : + 27 % pour l’Allemagne et + 47 % pour le Royaume-Uni.

Présence des entreprises du Proche et du Moyen-Orient en France

Plus de 500 entreprises françaises sont contrôlées par un investisseur originaire des pays du PMO, employant 30 000 salariés en France.

En 2019, huit nouvelles décisions d’investissement en provenance des pays du PMO ont permis la création ou le maintien de 209 emplois. En 2019, les investissements des pays du PMO proviennent des Émirats arabes unis (4 projets), du Koweït (2 projets), d’Arabie saoudite (1 projet) et du Liban (1 projet).

PDF - 157.6 ko
Fiche sur la présence des entreprises du Proche et du Moyen-Orient en France
(PDF - 157.6 ko)

Principal bénéficiaire des investissements étrangers, le tissu industriel français

La France est le leader européen pour l’accueil des investissements dans les activités de production, leur nombre est en hausse de 19 % en 2019. Ces activités recouvrent 26 % de l’ensemble des investissements et sont les premières contributrices en termes d’emplois avec 13 814 créations ou maintiens en 2019 (soit 35 %).

Un écosystème français toujours plus attractif pour l’innovation

La France bénéficie d’une forte attractivité pour les projets majeurs en R&D qui ont progressé de 22 %.
Les activités de R&D représentent 11 % de l’ensemble des investissements étrangers en France en 2019 (157 projets). Les entreprises américaines se distinguent par leur implication dans la R&D : elles sont à l’origine de 27 % des décisions recensées.

Des projets au bénéfice de l’ensemble des territoires

Les décisions d’investissement prises en 2019 se répartissent sur l’ensemble du territoire. Elles ne se concentrent pas que dans les très grandes agglomérations. 41 % des investissements ont été réalisés dans des villes de moins de 20 000 habitants et 70 % dans des villes de moins de 200 000 habitants.

Les implantations et les extensions de sites de production sont principalement localisées dans les agglomérations moyennes de moins de 200 000 habitants.
56 % des projets industriels se réalisent dans les territoires d’industrie.

PDF - 314.9 ko
Bilan IDE 2019 Investissements internationaux en France- Foreign investments in France
(PDF - 314.9 ko)

Dernière modification : 09/06/2020

Haut de page