Accord officiel de reconnaissance mutuelle des permis de conduire (06/07/2018)

La législation qatarienne ne reconnaissait pas formellement le permis de conduire français. Vous étiez nombreuses et nombreux à nous avoir sensibilisés sur le sujet. C’est pour cette raison que l’Ambassade de France a entrepris des démarches auprès des autorités qatariennes. Dans un premier temps, nous avons obtenu une dérogation provisoire puis avons poursuivi le travail avec les administrations françaises et qatariennes compétentes afin d’obtenir un accord pérenne.

Le 6 juillet 2018, un accord portant reconnaissance mutuelle des permis de conduire a été signé au Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères à Paris. Cet accord s’applique aux Françaises et aux Français résidents au Qatar, titulaires des permis de conduire français A (moto) et B (voiture) en cours de validité. Les résidentes et résidents n’étant pas en possession d’un permis de conduire qatarien peuvent en obtenir un en se rendant avec leur ID et l’original de leur permis français au « Traffic Department » à Doha. Celles et ceux dont le processus d’obtention de l’ID est en cours peuvent conduire au Qatar avec un permis international (pendant une durée maximale d’un an).

Les Françaises et les Français ayant passé et obtenu leur permis de conduire au Qatar pourront, à compter du 6 octobre 2018, l’échanger contre un permis français dès lors qu’elles ou ils résident désormais en France (attestation de changement de résidence à faire établir au Consulat avant votre départ). Il leur faudra se rendre dans leur préfecture de résidence pour lancer la procédure d’échange. Il leur sera possible, dans l’attente, de conduire, pendant un an, avec un permis international.

Ambassade de France au Qatar

Dernière modification : 10/07/2018

Haut de page