Accord officiel de reconnaissance mutuelle des permis de conduire (octobre 2020)

Procédure de reconnaissance réciproque et d’échange des permis de conduire entre la France et le Qatar.

INFORMATION IMPORTANTE

Le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a récemment présenté au Sénat un projet de loi « autorisant l’approbation de l’accord portant reconnaissance réciproque et échange des permis de conduire  » avec le Qatar.

Ce projet de loi avait été délibéré en Conseil des ministres le 23 septembre suite à l’avis du Conseil d’État.


Le 6 juillet 2018, un accord portant reconnaissance mutuelle des permis de conduire a été signé au Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères à Paris. Cet accord s’applique aux Françaises et aux Français résidents au Qatar, titulaires des permis de conduire français A (moto) et B (voiture) en cours de validité.
Les résidentes et résidents n’étant pas en possession d’un permis de conduire qatarien peuvent en obtenir un en se rendant avec leur carte de séjour qatarienne (ID) et l’original de leur permis français au « Traffic Department » à Doha. Celles et ceux dont le processus d’obtention de l’ID est en cours peuvent conduire au Qatar avec un permis international (pendant une durée maximale d’un an).

Dernière modification : 15/10/2020

Haut de page