Allocution de S.E. Dr. Hamad bin Abdulaziz Al-Kuwari, Ministre de la Culture, des Arts et du Patrimoine du Qatar (2 février 2014)

Allocution de S.E. Dr. Hamad bin Abdulaziz Al-Kuwari Ministre de la Culture, des Arts et du Patrimoine du Qatar à l’occasion de sa nomination dans l’Ordre des Arts et des Lettres le 2 février 2014

Monsieur Jack Lang, Président de l’Institut du Monde Arabe,
Monsieur l’Ambassadeur,

Je ressens en cette journée une joie immense pour cet insigne honneur et cette distinction octroyée par Le Président de la République Française Monsieur François Hollande.

JPEG - 331.3 ko
S.E. Dr. Hamad bin Abdulaziz Al-Kuwari, Ministre de la Culture, des Arts et du Patrimoine du Qatar A l’occasion de sa nomination dans l’Ordre des Arts et des Lettres le 2 février 2014
(JPEG - 331.3 ko)

Et je remercie Monsieur Jack Lang - ce Monsieur exceptionnel dans le monde de la culture par sa stature et sa production - Président de l’Institut du Monde Arabe (IMA), de me décerner cette Médaille qui ne constitue pas la première distinction française que je reçois ;

J’ai en effet été honoré par deux autres Présidents français, en l’occurrence le Président Valéry Giscard d’Estaing des mains duquel j’ai reçu l’insigne de l’Ordre National du Mérite, et le Président François Mitterrand qui m’a remis l’insigne de la Légion d’Honneur.

Toutefois, l’Ordre des Arts et des Lettres a une importance particulière parce qu’il a trait à la culture, et qu’il m’est décerné par un homme de culture. La culture jouit d’un statut particulier auprès des nations ; elle les unit tout en réalisant les valeurs de paix, d’estime réciproque et d’interaction constructive au service des relations dans leur ensemble.

Au Qatar, nous croyons fermement à ce rôle que la culture joue, et nous lui avons fourni les moyens adéquats afin qu’elle remplisse sa fonction au sein de la société. La culture chez nous dispose d’une infrastructure appropriée, son statut est prestigieux et son rôle positif est mis en valeur.

Nous avons de même fourni l’occasion à notre culture arabe authentique d’interagir avec les autres cultures enracinées dans l’histoire du monde, et en premier lieu, avec la culture française si riche et majestueuse.

Je voudrais rendre hommage à la coopération culturelle entre nos deux pays et aux échanges dans le domaine des manifestations culturelles. C’est ainsi que la culture a pu être au diapason des relations excellentes qui président aux rapports entres nos deux pays et leurs dirigeants respectifs en politique comme en économie.

Je renouvelle ici ma grande satisfaction de voir le Qatar intégrer l’Organisation Internationale de la Francophonie en qualité de membre associé.

Je suis heureux aussi de noter le progrès rapide et continu que la belle langue française réalise au Qatar, occupant une place de choix côte-à-côte avec les autres langues.

Tout le monde convient que Paris est "La Ville des Lumières" ; elle l’est en effet, et je puis le dire en ma qualité d’ancien Ambassadeur du Qatar en France. L’heureux destin a voulu que je vive à Paris, que j’y apprenne le français et que j’en apprécie les charmes en visitant ses musées, en rencontrant ses intellectuels et en découvrant ses trésors culturels.

Il y a quelques années, j’ai eu l’honneur d’être parmi ceux qui ont travaillé à la fondation de l’Institut du Monde Arabe à Paris et de ratifier sa charte. Et je ne peux manquer aujourd’hui de rendre hommage au rôle particulier que joue l’IMA sous la présidence de Jack Lang en faisant connaitre la civilisation arabe et ses créations intellectuelles passées et présentes.

Tout comme je voudrais remercier chaleureusement Son Excellence Jean-Christophe Peaucelle, Ambassadeur de la République Française, pour l’organisation de cet évènement et pour sa généreuse hospitalité.

Je vous prie enfin Monsieur Le Ministre de bien vouloir transmettre l’expression de ma gratitude, et mes remerciements à Monsieur le Président de la République pour l’honneur qu’il m’a octroyé.

Voici une promesse que cette distinction constituera une motivation pour stimuler davantage la consolidation des relations entre nos deux prestigieuses cultures et nos deux pays amis. Cet insigne honneur m’est adressé tout comme il est adressé à notre leadership et à mon pays.

Dernière modification : 03/02/2014

Haut de page