Hommage aux treize militaires morts pour la France au Mali (2 décembre 2019)

Message de SE monsieur l’Ambassadeur de France,

« Le lundi 25 novembre 2019, à 18h38, au sud de la localité d’In Delimane, les armées françaises ont perdu treize de leurs soldats appartenant à l’opération Barkhane, au cours d’une action contre les groupes terroristes au Mali.
Notre pays est une nouvelle fois en deuil, notre armée est dans l’épreuve, l’armée de Terre est sous le choc. Nous pleurons treize de nos soldats. Leur mission était particulièrement difficile, par nuit noire, en appui de commandos déjà au contact de l’ennemi.

Le drame qui nous rassemble aujourd’hui, une terrible épreuve pour les familles, nous touche tous car il a frappé des hommes qui étaient reconnus pour leur courage, pour leur dévouement, des techniciens exceptionnels, de grands professionnels, des spécialistes éminents. Ils appartenaient au 5ème régiment d’hélicoptère de combat, au 4ème régiment de chasseurs, au 93ème régiment d’artillerie de montagne et au 2ème régiment étranger du génie.

Ces treize hommes étaient des maris, des pères, des fils, des frères et des amis. Mes pensées vont donc avant tout vers leurs familles, leurs proches et leurs frères d’armes. Qu’ils soient assurés du soutien indéfectible de la communauté française de Doha.
C’est un chagrin inextinguible pour leur famille, nous le partageons. C’est une perte considérable pour nos armées, nous le savons.
Je m’incline avec respect devant leur engagement ultime.

La nation leur rendra un dernier hommage dans quelques minutes, aux Invalides, Panthéon des soldats. Elle le fera dans l’unité, avec la présence des plus hautes autorités de l’Etat, des élus des régions concernées, de l’ensemble des armées. Elle le fait parce qu’elle considère que l’unité nationale est un bien précieux et que les armées y contribuent. C’est autour de notre défense que nous pouvons tous nous retrouver.

Cette tragédie touche tous les Français. Elle nous rappelle que nos armées opèrent dans des conditions périlleuses, pour notre sécurité, pour répondre aux missions qui sont confiées à nos forces militaires. Ce drame, cette tragédie, nous rappelle que la cohésion, l’unité, la solidarité, le rassemblement sont des qualités que l’on retrouve chez les militaires. Ce sont ces qualités qui les rendent plus forts dans l’épreuve. Les soldats morts dans ce terrible accident servaient un idéal, un idéal qui dépassait l’horizon de leur seule vie, un idéal qui les conduisait partout où ils étaient mandatés pour être les meilleurs. Cet idéal, ils l’ont accompli jusqu’au bout, jusqu’au terme même de leur existence et la France ne les oubliera jamais.

Vive la République et vive la France ! »

Dernière modification : 03/12/2019

Haut de page